L’IA, alliée indispensable pour le staffing
des ressources en cabinet

undraw_team

Vous êtes manager, directeur commercial ou RH dans un cabinet de conseil ? Vous savez que les acteurs du conseil, en stratégie, audit, transformation digitale ou encore RH sont désormais nombreux. Pour tirer votre épingle du jeu, l’agilité et la flexibilité de vos ressources sont primordiales. En effet, il convient de connaître précisément le panel de compétences de votre cabinet pour remporter des appels d’offres, mais également avoir une visibilité totale sur l’ensemble des consultants pour un matching plus rapide et pertinent sur les missions.

Alors, comment éviter les erreurs de staffing, qui vous desservent face au client et sont susceptibles d’entraîner un départ de collaborateurs ?

Un outil d’intelligence artificielle peut être un allié de taille pour un meilleur staffing des ressources (1). De plus, il permet également d’accéder aux besoins de formations et d’évolution des consultants pour une rétention des talents (2).

1. Le bon staffing des consultants en cabinet pour une plus grande flexibilité et agilité

Le process de staffing dépend souvent de la taille du cabinet. Dans un cabinet qui compte moins de 40 personnes, en général, le directeur commercial s’en charge en lien avec le manager. Dès lors que les effectifs sont plus nombreux, des réunions de staffing se tiennent régulièrement. Parfois, une personne peut y être dédiée, généralement un ancien consultant.

Sans outil d’intelligence artificielle, chaque ressource met son CV interne à jour avec les missions effectuées et les compétences associées. En tant que directeur, manager ou RH, vous faites votre analyse et choisissez le consultant à positionner sur une nouvelle mission. Vous étudiez les compétences à travers le CV interne et la disponibilité grâce au calendrier de gestion de projets.

Pour recueillir les souhaits des consultants, certains professionnels communiquent même grâce à un tableau envoyé chaque semaine. Celui-ci qui présente les propositions en attente de staffing. Les consultants se positionnent ensuite sur les missions qui les intéressent.

Mais sans outil adapté, le dispositif peut être chronophage.

Mission difficile pour un débutant, AMOA récurrent pour un collaborateur qui préfère l’humain ou la formation : les erreurs de staffing sont diverses. Et les consultants qui démissionnent suite à une mission éprouvante sont nombreux.

Le turn-over élevé est d’ailleurs le défi actuel des cabinets de conseil. Selon le Center for Economics Business and Research, il avoisinerait les 15,1%.

Aujourd’hui, l’intelligence artificielle est l’allié des cabinets. Un bon outil peut vous aider à trouver les bonnes personnes au bon moment. Celui-ci sera capable de croiser toutes les données liées aux projets en cours ou à venir.

Connaître les compétences de chaque collaborateur à un instant T

L’intelligence artificielle va se coupler à votre outil de gestion de projets. Ainsi, les missions effectuées par chaque consultant y seront importées. L’outil va ensuite tirer les compétences clés de chaque mission, projets et expériences professionnelles pour les attribuer au consultant. Mais ce n’est pas tout, l’outil permettra également d’évaluer le collaborateur sur chacune de ses compétences.

internal-talent-1

Vous pourrez rapidement déceler les compétences clés acquises par chaque ressource au fil du temps. Et votre cabinet développera son vivier en continu.

Trouver un expert sur un sujet précis

Lorsqu’un cabinet répond à un appel d’offres pour accompagner un client, il ne sait pas toujours précisément quelle ressource il mobilisera. En temps de crise, il lui convient d’être encore plus réactif pour ne pas manquer une opportunité.

Grâce à la fonction de recherche “Trouver un expert” de l’Internal Talent Marketplace, il devient facile et rapide de trouver votre meilleur consultant pour un client.

Il suffit d’indiquer vos exigences : maîtrise de SAP, expérience de trois ans avec Oracle, management de projet. Le filtre du cursus dans une école spécifique peut également être un must have dans un cabinet de conseil. Grâce à une intégration à vos logiciels de gestion de projets, de gestion de planning et RH, l’outil vous propose les profils disponibles.

Mais l’intelligence artificielle peut aller encore plus loin. L’outil sait identifier les compétences requises (majeures et complémentaires) pour dégager la meilleure ressource à positionner sur la mission que vous aurez renseignée au préalable.

Ainsi, avec l’alliance homme-machine, les risques d’erreurs s’amenuisent.

Trouver un mentor en cas d’insuffisance sur une mission ou un remplaçant 

Lorsqu’un consultant est positionné sur une mission, il arrive qu’il soit en difficulté. La fonction de recherche d’un expert peut alors être très utile. Vous avez la possibilité de trouver un consultant confirmé pour lui prêter main-forte. Cette fonction permet d’être très réactif au cabinet en piochant directement dans le vivier. 

Cela peut aussi constituer un gain de temps précieux lorsqu’un consultant quitte l’entreprise et doit être remplacé  chez un client. Un outil d’intelligence artificielle permet de positionner la bonne personne sur le bon projet et de satisfaire le client. 

Mais comment y associer les aspirations de vos consultants pour éviter une fuite de talents ?

2. Favoriser la mobilité et retenir les talents 

Lors d’une crise sanitaire, rien n’est plus important qu’une politique de mobilité agile

Certains clients pourraient diminuer leurs dépenses ou remanier leurs projets au vu des conséquences économiques engendrées par la covid-19.

En favorisant une politique de mobilité agile, vous parviendrez à faire face aux imprévus et à re-positionner vos consultants rapidement. 

Mettre en place une politique de mobilité agile 

La première étape consiste à identifier vos meilleurs experts. Mettez en place des référentiels en dégageant toutes les compétences de l’entreprise en temps réel. 

Avec un outil comme l’Internal Talent Marketplace, toutes vos données sont prises en compte à un instant T. 

Étudiez le marché et soyez à l’écoute des évolutions à venir pour mettre vos ressources à jour à l’aide de la formation en interne. 

Construire des chemins de développement en interne avec la formation personnalisée

Pour retenir ses talents, rien n’est plus important que la construction de chemins de développement en interne à travers la formation.  

Grâce à l’Internal Talent Marketplace, vos collaborateurs valorisent tous leurs atouts. Les compétences, les motivations, les appétences, les expériences, les centres d’intérêt sont pris en compte au sein de l’outil.

Prenons l’exemple de Sarah. Sarah a commencé dans le cabinet en tant qu’experte d’un SIRH. Au bout de quelques années, elle souhaite apporter une dimension managériale à son expérience. Elle va inscrire dans son profil digital son appétence pour le management d’équipe.  

profil

L’outil va en effectuer une analyse. Ensuite, des formations pertinentes par rapport à son projet professionnel lui seront proposées. L’intelligence artificielle fera également à chaque collaborateur des suggestions d’évolution. 

Ces opportunités personnalisées accroitront l’engagement de vos collaborateurs, qui s’épanouiront davantage. De plus, vous élargirez vos compétences clés en tant que cabinet pour mieux faire face aux changements rapides du marché. 

Favoriser la mobilité des consultants 

Les cabinets de conseil positionnent des consultants sur des missions plus ou moins longues. Pour éviter l’ennui et le départ de talents, il faut pouvoir diversifier les missions. Si certains collaborateurs s’accommodent de très longues missions, d’autres n’hésiteront pas à quitter le cabinet.  Bien sûr, un consultant ne peut pas toujours travailler sur une mission pour laquelle il a un intérêt fort. Un métier de prestation de services implique parfois une insatisfaction. Mais pour éviter la fuite des talents, il faut porter une attention, lorsque cela est possible, à l’attrait d’un collaborateur pour un domaine. 

Alors comment réussir à prendre en compte les appétences des consultants pour tenter de les positionner sur des missions stimulantes ? 

Dans l’Internal Talent Marketplace, les collaborateurs possèdent chacun un profil agrémenté par les missions réalisées. Mais ils ont également la possibilité de compléter celui-ci en y ajoutant leurs intérêts individuels (humain, psychologie, formation, prise de parole en public). 

L’outil prendra en compte ces données et proposera des missions adaptées aux compétences et aux appétences de chacun.

Finalement, un bon staffing consiste à concilier les besoins des clients avec les intérêts de l’entreprise, mais aussi du collaborateur et sa disponibilité.

Gain de temps, données croisées en temps réel, anticipation des besoins futurs, satisfaction du client à conjuguer avec l’appétence du collaborateur : le staffing relève d’une analyse pointue.
Avec tous les paramètres que cela implique, le meilleur outil pour croiser les données en temps réel reste l’intelligence artificielle.