5 raisons d’opter pour la mobilité interne

undraw_react_y7wq

Un poste se libère ou se crée au sein de votre structure ? Avant de vous aventurer dans le processus long, fastidieux et coûteux du recrutement externe, pourquoi ne pas vous pencher sur le recrutement interne ? La perle rare est peut-être déjà sous vos yeux ! 

Gain de temps, d’argent, fidélisation de vos talents … La mobilité interne recèle de très nombreux avantages !

Qu’est-ce que la mobilité interne ?

La mobilité interne est l’opportunité pour un employé de changer de poste ou d’évoluer au sein de son entreprise. L’employeur et le collaborateur peuvent initier la mobilité interne et sa réalisation est le fruit d’un échange entre les 2 parties. 

Il existe 3 types de mobilité :

  • Horizontale : l’employé change de fonctions mais conserve son statut et son niveau hiérarchique. 
  • Verticale : l’employé monte dans la hiérarchie et évolue vers un poste à plus fortes responsabilités. Il s’agit d’une promotion.
  • Géographique : nationale ou internationale, cette mobilité peut être combinée aux deux autres mobilités : horizontale ou verticale.

C’est parti pour un tour d’horizons des 5 raisons d’envisager la mobilité interne.

1) Fidéliser les talents

La rémunération des salariés a toujours été un facteur important dans la motivation du salarié. Mais depuis quelques années, les moteurs professionnels évoluent. 

Vous le savez, aujourd’hui, l’une des questions phares des candidats lors des entretiens d’embauche est de savoir si des perspectives d’évolution sont envisageables au sein de votre structure. On ne va pas se mentir, les emplois sans débouchés ne font pas rêver la nouvelle génération. 

En étant identifié comme une entreprise qui favorise la mobilité interne, les talents ambitieux sauront que chez vous, leur travail et leurs compétences sont appréciés à leur juste valeur et qu’ils seront pris en compte lorsqu’un poste s’ouvrira. 

Et puis, quoi de mieux que la perspective d’une promotion pour rester motivé, même dans l’adversité ? 

C’est également du gagnant-gagnant pour le cas du salarié qui souhaiterait expérimenter une nouvelle carrière et à qui on offrirait un type de poste qui lui correspond et ce, sans qu’il ait besoin de partir de la société !

Ainsi, grâce à la mobilité interne, non seulement votre structure gagne en attractivité, mais en plus, le taux de turnover tend à diminuer ! Et ça, c’est bon pour la valorisation de votre marque employeur !

2) Créer une meilleure synergie

Un onboarding facilité

D’un point de vue structurel, faire évoluer un salarié en interne permet de faciliter son onboarding. En effet, celui-ci est déjà familier de la culture d’entreprise et plus généralement de l’environnement de travail. Il sera donc opérationnel et efficace beaucoup plus rapidement qu’un nouveau venu. 

Et puis, en mobilisant un employé déjà en poste au sein de votre structure, vous vous évitez des mauvaises surprises : vous connaissez déjà cette personne, et vous savez comment collaborer en bonne intelligence avec elle.

Mobilité interne ≠ changement de fonction ?

Vous avez un projet ponctuel en interne et vous ne savez pas qui de vos salariés serait à même de relever le défi ? La mobilité interne n’est pas toujours synonyme de changement de fonction. Cela peut aussi être un moyen d’aller dénicher le talent idéal parmi vos effectifs. 

Par exemple, s’il est question de créer un podcast interne, il est possible que dans vos effectifs se cachent une personne sachant faire du montage audio. Pour autant, cela ne fait pas forcément partie de ses compétences identifiées à l’embauche, surtout si son métier est éloigné de ce domaine. Mais vous pouvez tout de même réussir à dénicher cet expert en montage, et cela, grâce à l’ITM (Internal Talent Marketplace) de 365Talents.

3) Ouvrir le champ des possibles

Proposer des mobilités internes, c’est également une façon d’aider les salariés à réfléchir à leur trajectoire dans l’entreprise, de leur permettre d’évoluer, de prendre des responsabilités. 

C’est aussi l’occasion pour eux de découvrir des métiers qu’ils n’avaient peut-être même pas envisagés mais qui correspondent à leurs compétences et à leurs appétences. C’est toute la magie du job matching de l’intelligence artificielle qui va alors leur pousser des offres d’emploi internes

Avec la mobilité géographique, les collaborateurs ont même l’opportunité de changer de lieu de travail tout en continuant à exercer les mêmes fonctions dans la même entreprise.

4) Gagner du temps et de l’argent

Et enfin, l’argument à ne pas négliger : l’aspect financier. 

Ce n’est un secret pour personne, le recrutement représente un coût financier (et de temps passé) non négligeable pour l’entreprise. Vous passez du temps à mettre en place vos processus de recrutement, à sourcer et à sélectionner la perle rare. Il y a également les possibles coûts des prestations de cabinets de recrutement, de la diffusion des offres sur les réseaux sociaux ou encore les jobboards.

Et ce, sans compter l’éventualité d’un recrutement raté qui multiplierait le tout par 2.

Le vivier de vos candidats internes est certes plus restreint mais il est également plus facilement mobilisable. Ils sont faciles à contacter, et font parfois même le premier pas vers vous !

L’étude RH Online dévoile d’ailleurs que la mobilité interne coûte 50% moins cher qu’un recrutement externe. 

5) Zoom sur le Covid-19

En période de crise sanitaire plus que n’importe quand, il est important de miser sur la mobilité interne. Rendus prudents par les effets délétères actuels et à venir de la crise sanitaire (et économique), les salariés sont en train de remettre à plus tard leurs envies de changer d’entreprise. Dans ces conditions, ils vont avoir tendance à rechercher un changement de leur situation professionnelle en interne plutôt que d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs.

En bref, opter pour une stratégie de mobilité interne c’est :

  • fidéliser ses talents
  • créer une meilleure synergie au sein de sa structure
  • permettre aux salariés d’ouvrir leur champ des possibles
  • gagner du temps & de l’argent
  • “profiter” de la crise sanitaire pour conserver les talents